OVNI et Êtres Vivants d'Ailleurs
Bienvenue sur le FORUM OVNIs et Êtres vivants d'ailleurs.

Vous trouverez ici des informations, témoignages et discussions sur les Phénomènes de Contact, abduction et hybridation et Aérospatiaux non identifiés (PAN), vécus et observés par de nombreux témoins et expérienceurs partout dans le monde.

Nous suscitons ici une vision et un débat différents. Au-delà du côté matériel des phénomènes, pensez aussi l'intelligence exogène qui interfère avec notre conscience humaine. C'est important pour pouvoir avancer. Changez votre regard.

L'équipe



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesTémoignerS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enquête personnelle

Aller en bas 
AuteurMessage
Alpha Centauri

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Liège

MessageSujet: Enquête personnelle   Ven 5 Fév - 13:23

Lupus et autres troubles immunitaires: quelle cause?

Avant-propos

Je n'avais trouvé aucune réponse suffisante sur la cause d'un désordre immunitaire survenu il y a 15 ans, le lupus érythémateux disséminé. Le symptôme le plus connu est une éruption cutanée (coup de soleil) en forme d'ailes de papillon au niveau de visage, d'où son nom lupus, le masque du loup. Les causes de cette maladie auto-immune déjà mentionnée au Moyen-Âge sont toujours inconnues de la médecine conventionnelle. Le corps produit des auto-anticorps contre ses propres organes comme s'il ne les reconnaissait plus. Des douleurs rhumatismales, une intolérance totale aux rayons UV,... sont d'autres exemples de symptômes.

C'est en explorant l'ufologie sur le net autour de l'année 2015 que je fis à tout hasard une recherche Google en entrant les mots-clés lupus et abduction. Contre toute attente, un lien entre l'abduction et les troubles immunitaires, dont le lupus, est établi sérieusement par des spécialistes "abductologues".

Au départ, ces données ont été rassemblées pour une recherche personnelle. À l'heure où j'écris ces lignes, je doute de l'hypothèse d'une abduction par des entités extraterrestres en l'absence de signes significatifs en ma possession, bien que j'aie observé des ovnis dont au moins un souvenir très flou dans ma jeunesse, quelques souvenirs de paralysies de sommeil de terreur et un rêve similaire au scénario d'abduction (table opération et pose de doigts sur le corps) sans vision d'entités. L'élément qui puisse écarter cette hypothèse est que ce rêve est une réminiscence possible d'une opération médicale que j'ai subie

Mes données de recherche sont exposées ici à pur titre d'information publique, en supposant qu'elles sont issues d'études de cas d'abduction extraterrestre avérés. Il me parait important d'informer sur un sujet aussi sensible et ignoré par la médecine conventionnelle, faisant l'objet d'une recherche scientifique hélas marginale.

Pour en avoir le coeur net sur le trouble immunitaire corrélé à des signes d'enlèvement, j'estime que seuls des contacts & échanges auprès de chercheurs spécialistes et une introspection personnelle (thérapie régressive) apportent des éléments de réponse fiables (voir suite du sujet, post du 1er septembre 2016, [u]Premières séances EMDR). Un fait non négligeable dans ma recherche est que j'ai pris connaissance d'une américaine abductée ayant le lupus par l'intermédiaire d'un membre d'une association québéçoise d'ufologie. Le choc a été si grand que je fus vidée d'énergie durant les heures qui ont suivi la nouvelle.  

Budd Hopkins

Une page Wikipédia, Alien abduction claimants dans laquelle figure un extrait d'une des oeuvres de Budd Hopkins, citant une prévalence du lupus chez les abductés, remarquée par Yvonne Smith, présidente du Close Encounters Research Organization CERO International, U.S.A. Budd Hopkins était un chercheur pionnier américain sur les abductions extraterrestres (1931-2011):

"According to Yvonne Smith, some alleged abductees test positive for lupus, despite not showing any symptoms.[5]

Source: [5].Hopkins, Budd. "The Hopkins Image Recognition Test (HIRT) for Children." In: Pritchard, Andrea & Pritchard, David E. & Mack, John E. & Kasey, Pam & Yapp, Claudia. Alien Discussions: Proceedings of the Abduction Study Conference. Cambridge: North Cambridge Press. Pp. 127-134."

Traduction:

Selon Yvonne Smith, certains abductés sont testés positifs au lupus, sans nécessairement développer de symptômes.

Eve Lorgen

Traduction:

Optogénétiques, manipulation génétique et ADN mitochondrial.
Dans l'interview d'avril 2011 avec Maarit, elle croit que de nombreuses modifications génétiques effectuées à son insu impliquent des variations dans le système nerveux central et sa fonction immunitaire. Beaucoup de femmes enlevées en particulier, sont touchées par des désordres auto-immunitaires tels que le Lupus, la sclérose mutiple, l'eczéma, la fibromyalgie et le syndrome de fatigue chronique. Ces problèmes de santé pourraient-ils être le résultat de la modification génétique par des extraterrestres, ou un vampirisme énergétique excessif par les extraterrestres eux-mêmes?

Joy S. Gilbert

Le site Alien Contact and Humane Evolution mentionne le lupus dans l'onglet Effects and Benefits:

Traduction :

Quelques effets connus:
Les effets et bénéfices physiques, psychiques et émotionnels communs souvent associés avec le phénomène d'Abduction extraterrestre et le Paranormal, les expériences anormales qui sont une partie de ces évènements:

1. Problèmes de sinus, sensibilité aux toxines environnementales, infections de la vessie, éruptions cutanées, migraines, apparition soudaine d'une maladie et infections intestinales. Aussi, il y a un dysfonctionnement immunitaire concernant la maladie qui en résulte, telle que: Lupus, Sclérose multiple, Sclérose latérale amyotrophique ALS ou maladie de Lou Gehrig, Shingles et d'autres maladies de déficience immunitaire.


Traduction:

Ces effets supplémentaires peuvent également être expérimentés:
- Retrait social et isolement,
- Sentiments de culpabilité, si ses enfants ou petits-enfants sont impliqués dans le phénomène,
- Évitement de soin médical et/ou dentaire au détriment de leur santé,
- Efforts pour l'automédication avec de l'alcool et/ou de drogues,
- Chez les femmes: des problèmes gynécologiques, les tests de grossesse positifs avec foetus manquants inexplicables, atteinte d'infection de la vessie.

Si ces symptômes ne sont pas traités, les experienceurs/enlevés extraterrestres peuvent avoir une maladie plus débilitante en développement dans le système immunitaire; telle que: la sclérose en plaques, le lupus et d'autres maladies qui entrent dans ces catégories.

Kathleen Marden

Kathleen Marden a été chercheuse depuis plus de 30 ans dans le domaine et a étudié des milliers de cas d'expérimentateur. Directrice du Experiencer Research Group de MUFON (USA), elle est elle-même expérimentateuse. Elle mentionne le lupus dans quelques passages:


Traduction:

Résultats de l'enquête des expérienceurs d'abduction OVNI:
Sur une note moins positive, il y avait un niveau élevé de syndrome de fatigue chronique ou de mononucléose chronique dans le groupe expérienceur. 38% des participants à notre étude ont un diagnostic de Syndrome de désordre immunitaire de fatigue chronique (CFIDS) ou de Mononucléosé réactivée (RM), alors que moins de 1% de la population américaine a ce diagnostic. Ceci est un résultat très significatif. Les rapports d'un tel taux élevé de CFIDS parmi les expérienceurs d'enlèvement doivent être pris au sérieux par la communauté médicale. On peut se demander si l'exposition à un environnement étranger provoque la maladie chez les humains. Les expériences des extraterrestres passent-elles ces syndromes aux expérienceurs? Est-ce lié aux coups de soleil que certains expérienceurs remarquent quand ils reviennent à la maison? Pourrait-il être causé par la technologie alien qui permet le transfert d'un corps humain à travers une structure solide? Est-ce une réponse surrénale (AC: hormonale je crois) causée par la peur persistante de l'un des enlèvements? Est-ce le résultat d'un trouble du sommeil? Si le contact ET est pris au sérieux, peut-être que nous aurions déjà des réponses à certaines de ces questions.


Traduction:

Types d'ETs. Les Gris.
De nombreuses expériences ont indiqué que de longues tiges minces ou d'aiguilles ont été insérées dans leurs organes internes, les articulations et le tissu glandulaire. On ne sait pas si le tissu et les fluides sont extraits ou s'il s'agit d'outils de guérison. Le thymus, situé dans la poitrine supérieure centrale, derrière le sternum à mi-chemin entre le sommet du cœur et la base de la gorge, est d'un intérêt particulier, selon plusieurs expériences avec qui je viens de parler.

Le thymus est un organe spécialisé du système immunitaire. L'une des fonctions principales du thymus est de transformer les globules blancs dans les cellules T. Ces cellules sont ensuite transportées vers diverses glandes lymphatiques, où elles jouent un rôle important dans la lutte contre les infections et les maladies. Un thymus hyperactif cause des troubles auto-immunitaires comme le Lupus et la maladie de Graves. La perte de la fonction d'un thymus normal augmente de manière significative le risque d'infections et de cancer.

Il pourrait éventuellement jouer un rôle dans le Syndrome de dysfonctionnement immunitaire et de Fatigue chronique (CFIDS), parfois appelée Mononucléose réactivante ou chronique. 420 personnes sur 100 000 (0,42 %), de la population des États-Unis a ce diagnostic et 2,5% a des symptômes de CFIDS. Selon les Centres américains pour la Prévention et le Contrôle des désordres, la CFIDS est une maladie dévastatrice caractérisée par une fatigue débilitante qui ne peut être améliorée par le repos au lit et peut être exacerbée par l'activité physique ou mentale. Elle est caractérisée par un épuisement profond, des problèmes de concentration et de mémoire à court terme, des symptômes pseudo-grippaux, de la fièvre, des sueurs nocturnes, des ganglions sensibles, des maux de gorge et de tête. Problèmes pour trouver la parole, des difficultés de rétention de la lecture, difficultés de déambulation en raison de problèmes d'équilibre, l'étourdissement et la confusion mentale sont tous des symptômes de CFIDS. Les chercheurs médicaux ont noté des anomalies immunitaires, neurologiques et endocriniennes chez les personnes atteintes de CFIDS. 25 % des malades sont alités et 50 % ne peuvent pas travailler pendant les poussées. Le coût aux États-Unis du CFIDS est d'environ 9,1 milliards de dollars par an, sans compter le coût des soins de santé et d'invalidité.(3) Les rapports d'un tel taux élevé de CFIDS chez les expérienceurs d'enlèvement doivent être pris au sérieux. Mais tout ce qui implique un enlèvement extraterrestre, est ignoré par les chercheurs traditionnels.


Sources:
https://en.wikipedia.org/wiki/Alien_abduction_claimants
http://evelorgen.com/wp/articles/military-abduction-milabs-and-reptilians/horus-ra/
http://aliencontactandhumanevolution.com/home/symptoms-alien-abduction/effects-benefits
http://www.kathleen-marden.com/et-contact-what-experiencers-know.php
http://www.kathleen-marden.com/alien-abduction-or-sleep-paralysis.php

_________________
Les outils du Forum:
Conditions d'utilisation
Guide d'utilisation
Plan


Dernière édition par Alpha Centauri le Ven 12 Mai - 10:13, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnieteva.france-forum.com/
Alpha Centauri

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Ven 26 Fév - 11:58

Le dernier épisode de la saison 10 de X-Files m'a comme d'habitude étonnée avec le parallèle avec de nombreux éléments évoqués en ufologie... Il y est discuté de système immunitaire "supprimé", "affaibli", d'ADN extratererrestre et de manipulation d'ADN humain à tout va dans cet épisode...!

_________________
Les outils du Forum:
Conditions d'utilisation
Guide d'utilisation
Plan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnieteva.france-forum.com/
christophe1968



Age : 49
Messages : 51
Date d'inscription : 18/05/2016
Localisation : var
Emploi : commerçant

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Sam 11 Juin - 16:53

eh bien sacrée maladie ce lupus ! j'ignorais tout de ceci , ça fait un peu peur , perso ça va , a part souvent trés fatigué et probléme de mémoire et de concentration .a la limite je suis content .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha Centauri

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Mar 14 Juin - 11:30

Je n'ai rien dit sur le comment j'ai vécu cette crasse Clin d'oeil
Je suis contente d'avoir exploré la dimension psychologique de cette maladie 15 ans après... Aucune cause conventionnelle ne me semblait suffisante pour l'expliquer. J'accepte que ce fut le symptôme d'un problème sous-jacent beaucoup plus important, troublant.

"Tout symptôme n'est que la partie visible de l'iceberg"

Dans la forme grave (pas mon cas), cela peut avoir des conséquences sur le système nerveux central, la mémoire, la concentration, la fatigue.

Je crois qu'être abducté, à une ou plusieurs reprises n'est pas une saine sinécure pour le corps humain. Là, si je rassemble tous les éléments en ma possession, ce qui m'est arrivé..,  ce qui s'est révélé partiellement.., si j'en crois ce que me dit Artaban, j'ai été abductée à 13 ans pour une reprogrammation génétique et une seconde fois et ça ne s'est pas bien passé, un "bug" comme on dit entre le corps physique et l'âme... Un sacré bug quand même, un gros truc en si peu de fois, de temps, ... Je viens de me souvenir de quelque chose...à présent.. quoique que j'y ai déjà pensé ces derniers temps, mais j'ai peur de me sentir ridicule. C'est un souvenir qui date, il est malheureusement à demi-effacé de ma mémoire, j'étais dans un lieu sombre, inconnu, gris-bleu, debout et on m'emmenait quelque part par le bras (toucher). C'est tout ce dont je me souviens et je ne crois que cela a été imaginé, ni inventé et c'est cela qui me trouble. Mais il peut vouloir ne rien dire aussi ou un autre contexte.

Voir l'excellent article de Maarit.. qui parle aussi de son problème immulogique. Il y a des passages qui m'ont interpellée, notamment son opération erronnée, la prise médicamenteuse, etc. J'ai atterri dans le cabinet d'un médecin professeur "émérite" qui m'a prescrit un traitement de choc expérimental. Hélas, j'ai failli avoir le coup de grâce alors que j'étais déjà complètement déprimée immunitairement. C'était n'importe quoi!

_________________
Les outils du Forum:
Conditions d'utilisation
Guide d'utilisation
Plan


Dernière édition par Alpha Centauri le Mer 27 Déc - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnieteva.france-forum.com/
Alpha Centauri

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Liège

MessageSujet: Premières séances emdr   Jeu 1 Sep - 0:16

Premières séances edmr

Après avoir monté le dossier Lupus et abduction: mon enquête, j'ai suivi trois séances d'emdr avec une psychologue pour explorer la dimension psychologique et en avoir le coeur net. À l'heure où ces témoignages sont publiés, je n'ai pas de certitude quant à une cause alien, bien que j'aie intégré l'évènement de ma décorporation. Mon souhait est de continuer les séances quand je serai prête et étayer l'enquête avec des analyses médicales et notes personnels de l'époque si le contexte aliénigène se vérifie.

Première séance. 25 mars 2016

Suite à la lecture de mon mail, elle me demande qu'est-ce l'abduction. Dès le début de l'entrevue, je me sens bizarremment triste, désemparée, de manière incontrôlée. C'est une tristesse de "manque", "positive" et non de souffrance. J'éprouve un lien puissant envers quelque chose ou quelqu'un.
Je lui dis:
- "Je sais pas pourquoi... Je ne comprends pas pourquoi, je n'ai aucun symptôme probant connu en rapport avec l'abduction, ni de souvenirs"
- "Je crains de penser que cela soit exagéré"

Elle me redemande ce que l'abduction pourrait être pour moi:
- "Un contact?"

Je suis incapable de répondre à sa question, seulement ceci:
- "Ce n'est apparemment pas physique mais psychique, de niveau interdimensionnel, qu'on dit que c'est être enlevé par des entités"

J'explique mon cheminement: la recherche sur le lupus, cette maladie auto-immune que j'ai eue à 17 ans, mon intérêt pour l'ufologie depuis septembre 2014.  Qu'à tout hasard, j'ai trouvé des informations de spécialistes "abductologues" qui établissent un lien entre les deux. Que j'ai échangé quelques mots à ce sujet avec une association québéçoise, qui m'a mise en contact avec une dame américaine ayant le même profil que moi: lupus et abductée avérée. Le choc. Je n'étais pas bien durant les heures qui ont suivi. Je n'avais plus une seule once d'énergie.
Une autre expérienceuse française m'a communiqué avoir un souci d'ordre immunitaire, sans préciser lequel.

J'ai une fois fait de l'hyperventilation avant de commencer une séance d'emdr.  

Nous essayons de situer l'évènement du lupus dans le temps. Elle me demande où ça s'est passé. Je lui réponds:
- "À Rome".
Elle me demande si c'était la première fois que je partais loin de chez moi. Je réponds:
- "Non".
Elle me demande si j'ai apprécié, un truc du genre. Je réponds que j'étais plutôt isolée et que je partageais une chambre avec des filles que je n'appréciais pas. Et qu'un soir, j'ai eu des raideurs dans tout le corps...

J'explique qu'après le dossier que j'ai monté début 2016, j'ai réfléchi cette fois au contexte dans lequel je vivais à l'époque. Mon petit ami. Je le décris: marginal, citadin, sans emploi, fumeur de cannabis. Que je n'ai jamais fumé le cannabis.

Elle prend des notes au fur et à mesure de l'entretien.

Ensuite, elle me demande de parler des médecins.
- "J'en ai vu beaucoup, qui ne savaient pas ce que j'avais. Par conséquent j'ai été gavée de médicaments".
- "Vu le dernier médecin, un professeur émérite de médecine interne, que je n'ai pas apprécié parce qu'il m'a prescrit un traitement de choc expérimental". Dont la prescription me paraissait aberrante vu qu'on ne sait à quelle cause de maladie nous avions affaire.

Je raconte que je l'ai malheureusement pris à jeun un soir à 23h, environ deux ans après les premiers symptômes. J'ai eu un mal au ventre atroce, horrible. Mon corps déjà épuisé par la longue "maladie" a été complètement déprimé ce soir-là; j'ai réellement cru trépasser tellement la douleur était insoutenable. Elle me demande si j'ai continué le médicament.
- "Non, on a téléphoné direct au médecin qui a dit d'arrêter.
Je lui dit que ce qui m'a aidé est l'espoir de vivre et d'avoir stoppé seule toute médication, y compris la pilule".

Note: Je crois que c'est la cortisone qui a apporté le salut, en plus de ma propre démarche d'arrêter toute médication.

Le travail commence directement sur le lupus. Je parle d'un dernier détail: je vis une sorte de "paralysie de sommeil" (je ne savais pas de trop ce que cela signifie, mais je décris comme ceci: à mon réveil je me sens comme j'ai été hypertendue durant de longues heures dans le corps entier, puis relâchée avant mon réveil. Je réalise un sentiment de terreur sous-jacent au réveil. Elle me rappelle que je lui ai raconté cela dans le cadre d'un souvenir transgénérationnel.

Je la préviens que j'ignore par quoi commencer la séance; elle me rassure genre "Pas de soucis" et on commence avec l'appareil.

Je devais penser à trois choses:
1. le lupus: RAS
2. les médecins: RAS
3. mon petit ami de l'époque: RAS

Elle me demandera à plusieurs reprises, après les exercices d'état modifié, de dire ce que je ressens en pensant au lupus.

Et je pleure. Trois, quatre fois. Once de grognement.

D'un coup, sans réfléchir, je lui raconte ma soirée à Bruxelles en septembre 2000, soit environ huit mois avant le premier symtôme de la "maladie" à Rome.

Elle prend note. Mon ex avait une insomnie ce soir-là, j'étais au lit et je n'arrivais pas non plus à dormir vu son absence. Il était dans la pièce à côté et je suis allée le rejoindre, le vois préparer sa beuh et au moins une bougie. Que je lui avais parlé un peu, puis, blackout. Dans ma logique, je serai retournée me coucher mais je ne m'en souviens plus.

Note supplémentaire: le lendemain matin, il n'y avait rien de particulier en rapport avec la nuit passée ou au niveau de la forme physique.

Je poursuis les exercices sur la tension ressentie dans le contexte ci-dessus. Une anxiété s'est traduite par des mâchoires serrées.

Sensation d'être groggy?

J'ai claqué des dents.

Les dernières émotions sont très intenses. Il se passe quelque chose que je ne comprends pas! Je me sens bizarre, impossible de définir avec précision les sensations.

Il y a comme un lever des yeux en l'air, des tremblements je crois, une sensation de déphasement/dédoublement (?). Soudain, une toux bizarre. Pas vraiment un étouffement, ni une toux habituelle. Surprise. Elle me demande si j'évacue quelque chose, au niveau du haut du corps. Je dis "Oui". Et si je ressens quelque chose ailleurs dans le corps: RAS.

J'ouvre la bouche à un moment donné.

Elle me demande si j'ai vu quelque chose. Je réponds: "Non".

À la fin de l'exercice, elle me demande si j'ai pu être droguée. Je lui dis que j'ignore si mon ex utilisait d'autres drogues. Que si j'ai été droguée, ça se serait fait à mon insu. Nous continuons les exercices. Je me sens dans un mélange d'états, stress (?), attristée de ce qui m'arrive. Je "tousse" encore un peu.

Puis, les choses se corsent, j'ai commençé à m'agiter corporellement (ma main droite balaie quelque chose), à bouger de mon fauteuil, j'attrape soudain chaud, me penche en avant, bref, ça devenait inquiétant comme une sorte de crise (?) car la psy s'est alors levée et m'a suggérée de faire les exercices de descente. Je me lève, elle m'aide, me montre les exercices. Quand cela allait mieux, je pleurais encore, pas avec des larmes, mais en me secouant les mains, c'était comme si je venais de vivre un choc.

Elle m'explique que ce que je vis est lié à cette nuit-là. Je lui explique que je n'ai aucun élément logique étayant ce qui aurait pu se passer. Nous trouvons cela bizarre, étrange. La psy m'informe que je pourrais revivre d'autres souvenirs (réminiscences) à mon retour et d'appliquer les exercices que je viens de faire pour reprendre pied à terre si cela m'arriverait.

Deuxième séance. 12 avril 2016, 15h

Quelques éléments, moins intenses par rapport à la première séance. Elle me dira qu'à la séance précédente, j'ai eu une crise d'angoisse... Je l'ignorais à ce point.

Les faits que j'ai retenus:
- me suis penchée en avant comme la première fois
- au moins deux fois sensation d'être groggy
- sensation de déconnexion cérébrale
- ma bouche s'est ouverte, sensation de quelque chose devait en sortir ou entrer (?), respiration par le nez impossible!
- sentiment de mécontentement
- quelques "toux"
- frissons, mains moites
- ma tête a baculé en arrière
- je levais les yeux au plafond et là je me sentais comme attristée/stress/surprise
- vu deux ombres noires. Une petite au-dessus de mes jambes contre la poitrine, et une allongée glissant rapidement la pièce du cabinet de droite vers la gauche, le cabinet est bien éclairé par la lumière du jour!
- vu un "objet ou quelque chose d'incomplet" au-dessus du sol, dans les tons gris métallisé
- un cognement au genou, comme réel.

Troisième séance. 21 avril 2016

La troisième séance a révélé:
- la sensation d'une présence parce que j'ai tourné insconciemment la tête sur la gauche
- la perception auditive à deux reprises d'une série de cliquetis cristallins à l'oreille gauche

Plus tard, à la maison, j'ai revécu le moment de décorporation en plus intense, les sensations en plus précises. La "toux" que je décris ici est l'impression d'avoir un début de nausée sans les sensations désagréables, et ressemble davantage à un étouffement à plusieurs reprises, pendant lequel la respiration par le nez est bloquée... Élément supplémentaire, une fois "ailleurs", mon champ de vision est blanc et je ressens un sentiment de bien-être, de plénitude...

À suivre...

_________________
Les outils du Forum:
Conditions d'utilisation
Guide d'utilisation
Plan


Dernière édition par Alpha Centauri le Mer 27 Déc - 22:21, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnieteva.france-forum.com/
christophe1968



Age : 49
Messages : 51
Date d'inscription : 18/05/2016
Localisation : var
Emploi : commerçant

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Sam 3 Sep - 14:47

bonjour , tout ceci me fait aussitot penser a une possession au niveau du corps éthérique par un reptilien , dans ton corps éthérique tu as certainement des implants plaçés par ce reptilien , il s'en sert pour prendre une partie de ton énergie vitale , c'est un parasite ! souvent dans ce cas il y a aussi un implant sur le corps physique . pendant une hypnose si tu revoie cette ombre tu doit lui ordonner de se montrer sous sa vraie apparence , lui demander son nom , pourquoi il est la , pourquoi il fait ça ,lui dire que maintenant tu sais et que tu es plus forte que lui et que maintenant il doit enlever définitivement les implants , sortir de ton corps , ouvrir un portail tansdimentionel , le prendre et ne plus jamais revenir sinon tu montera ton taux vibratoire et tu le détruira !
ce genre de possession a des répercutions de tout ordre sur le plan physique ou psychique.
le seul moyen de se débarasser de se salopard est d'y aller et de lui casser la tete.
c'est fou tout ce que je dit non ? eh bien ça a bien l'air d'etre la réalité ..
....christophe....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha Centauri

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Lun 5 Sep - 20:05

Bonjour Christophe,

Je partage ton idée et l'avis de Laurent est celle d'un parasitage énergétique, d'êtres sombres, d'entité malveillante. D'après l'état de vide énergétique total dans lequel j'étais juste après avoir appris un cas identique (lupus + abduction) au mien, j'étais KO après le choc de la nouvelle.

S'il s'agit de cela, ma question est de savoir si l'entité est toujours "hostée" (hébergée) en moi car je n'ai plus de symptômes depuis environ 12 ans. Cela a commencé à 17/18 ans et 4 ans plus tard j'écrivais que je n'avais plus rien.
Si implant il y a, elle devrait toujours être hostée. Le symptômes du lupus pourraient vraiment être l'analogie de l'imprimante au papier imprimé de ce que les symtômes du corps est à l'empreinte de l'entité (les ailes de papillon au visage) puis, eh bien, l'entité reste là, le pire de l'hébergement étant passé. Comme dit Artaban, ce devait être un sacré bug entre le corps et l'âme  

Question énergie, je suis hyperactive depuis petite. Pour le moment je me sens pas près de couper un lien éventuel, pas envie de revivre cette crasse...

Est-ce que tous les reptiliens sont négatifs? J'en doute. Une chose est sûre, quand je continuerai, je demanderai à ce que les ombres me dévoilent leur identité.

_________________
Les outils du Forum:
Conditions d'utilisation
Guide d'utilisation
Plan


Dernière édition par Alpha Centauri le Lun 19 Déc - 15:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnieteva.france-forum.com/
christophe1968



Age : 49
Messages : 51
Date d'inscription : 18/05/2016
Localisation : var
Emploi : commerçant

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Mar 6 Sep - 11:06

bonjour marie , j'en parlais avec chabot , un faible pourcentage de reptiliens sont négatifs mais ils sont quand meme la ! calogero n'a a faire qu'aux négatifs pour la simple raison que la plus part de ses patients sont possédés par ces meme entités .je te conseille vivement de regarder une de ses video!
bien évidemment demande aux ombres  de se montrer sous leurs vrais apparences ainsi que leurs noms etc...
avec ma femme maintenant çava super , du coup elle m'a avoué 2 choses , elle a fait un réve hyper réaliste avec un gris , qui voulait l'emmener avec mon fils , elle a refusé avec énergie , a pris la main de mon fils et est partie.
un soir elle se couche dans notre lit et au plafond il y avait une lumière avec le dessin d'un gris ! elle a encore totalement refusé le contact , s'est tournée , a fermé les yeux et 10 min plus tard il n'y avait plus rien .. elle m'a raconté tout car elle a ete bluffé par un truc qui m'est arrivé le soir sur la terrasse pendant qu'on discuté .
sur ma terrasse il y a des grosses fourmies noires , elles ne piquent pas , il faisait nuit , on avait que l'éclairage extérieur , plusieurs fois je sens une fourmie sur mon pied , je la chasse sans regarder, une fois , deux fois , trois fois et la je regarde , oh peuchère!! il y en avait 200 ou 300 !!!je change de place et au bout de 5 min les fourmies étés de nouveau a mes pieds !! je me dit que c'est l'odeur de mes tongs qui les attirent , donc je les prends et les déposent la ou j'été avant , les fourmies restent a mes pieds !! j'ai pris une douche 1 heure avant . alors la avec ma femme on se regarde et on allucine!! elle décide de mettre ses pieds au sol a 40 cm de des miens , et la rien ne se passe , les fourmies restent a mes pieds !! je dit a mon fils de 11 ans , tiens papa a un super pouvoir !! il attire les fourmies !! quelle pouvoir de naze !!
en tout cas si tu as déja entendu d'une pareil chose je serai curieux de comprendre.
a bientot ..christophe..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha Centauri

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Mar 6 Sep - 11:58

Bonjour Christophe,

Je te passe ce que je pense le pourquoi ils ne sont pas tous négatifs:
* Selon Alain Gossens, de la préface du 1er tome des Chroniques du Gírkù, Le secret des Étoiles Sombres d'Anton Parks, "Les Annunaki ne représentent qu'un caste de colonisateurs guerriers de type reptilien alors qu'il existe une multitude de "races" reptiliennes de diverses origines, à polarité féminine, à polarité masculine, à double polarité ainsi que des races extraterrestres planificatrices, créatrices de vie et donc de conscience".
* Témoignage de Reewar: les siens avec qui il est en contact ne semblent pas malveillants (type couleur rouge/marron, tête arrondie, yeux jaunes).
* J'ai oublié le troisième argument...

Et pour ma part, si j'ai affaire à une entité reptilienne, je considère que j'en suis sortie, bien qu'il existe une forme grave de cette expérience pouvant mener à la mort (j'ai eu la forme bénigne), je suis vivante. Et je suis très satisfaite de ma vie. Je ne voudrais rien changer. J'ai eu depuis cette expérience ce que j'appelle une "prise de conscience" très forte.

Je me réjouis pour toi et ta femme. C'est important. C'est drôle car je pensais à ta femme hier après-midi, comment te prenait-elle depuis qu'elle sait. Et j'espérais une tolérance. De mon côté, mon ami m'encourage vivement à continuer mon investigation et me soutient dans mes démarches  Nous partageons aussi pas mal d'expériences extraordinaires vécues par chacun.

Tes fourmis, ça m'étonne pas. Question bébêtes, c'est drôle, je n'ai pas peur des araignées, ni des serpents. L'hystérie des femmes vis-à-vis me fait beaucoup rire. Ce sont des bêtes très intelligentes; regarde l'araignée-zèbre, comment elle se déplace et fait demi-tour pour te regarder ou saute sur ton doigt pour repartir après? J'ai besoin d'avoir une "communication" avec avant d'interagir. Leur parler, leur dire de ne pas venir dans la pièce ou s'excuser de les avoir embêtées, ça marche et est nécessaire.
Depuis que j'ai visité la maison de mon ami, il m'a fait part qu'elles sont entrées chez lui. Vois-tu comment nous nous comprenons. Nous avons visité une expo dans le parc d'un château non loin, quelle surprise quand je vois de grandes statues de bronze représentant une énorme mante chevauchée par une femme et dévorant un homme; une autre une femme allongée au sol sur laquelle se positionne une énorme araignée... Des fois je me dis, c'est dingue ces coïncidences. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser aux extraterrestres mantis.
Si je vais plus loin encore, les aliens de Ridley Scott m'intriguent depuis presque 20 ans. Et la reine de Prometheus m'a inspirée de la pitié. À prendre ou à laisser... Mais une chose est sûre, j'ai quelque part une affinité innée.

Un jour, la journée, mon ami leur fait une demande de me rendre visite la nuit. J'étais incrédule face à son ouverture d'esprit et son initiative mais je n'ai rien dit. Et bien, la nuit même, une créature reine était là dans mon rêve... Incroyablement majestueuse. Elle était debout à quelque distance à contre jour d'une lumière blanche, puis je l'ai vue couvrant entièrement mon champ de vision, m'a laissée voir en partie son visage composé de pointillés bleu métallique et noir.

Pour Petit Gris alors je te raconte moi aussi avoir vécu une drôle d'expérience. J'étais en train de lire sur mon divan, une petite fenêtre est à ma gauche. Sans aucune raison, je me lève pour regarder le ciel par la fenêtre. Et là, j'ai vu quelque chose d'incroyable dans le ciel bleu, il n'y avait qu'un nuage en forme de goutte d'eau horizontale dont la base glissait vers la gauche. Ce nuage était composé de nombreux petit nuages "mouton" et petit à petit il s'est dessiné à l'intérieur des traits précis, gros yeux ovales, nez, bouche, ... d'un Petit Gris. C'était incroyable.
Se lever pour regarder quelque chose dans le ciel, c'est pas ma première... J'ai vécu des choses incroyables, pas dans le sens non croyables, mais extraordinaires... Un magnifique et énorme bolide, coloré, a traversé le ciel, seulement 15 secondes plus tard à mon poste d'observation!! (corrigé), des points lumineux qui ne font pas partie des méprises ufo, ni satellites iridium, géostationnaires  ou autre, ni avions, ni étoiles, et j'en passe...

_________________
Les outils du Forum:
Conditions d'utilisation
Guide d'utilisation
Plan


Dernière édition par Alpha Centauri le Lun 26 Sep - 20:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnieteva.france-forum.com/
christophe1968



Age : 49
Messages : 51
Date d'inscription : 18/05/2016
Localisation : var
Emploi : commerçant

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Mar 6 Sep - 16:05

cela ne fait que 1 an que je suis dans la partie et la somme de choses vécus et d'informations acquises est impresionante , je n'ose imaginer ma position dans 10 ans ! si l'auto hypnose régressive fonctionne ça va etre le gros délire , moi je te le dit , a plus christophe....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha Centauri

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Mar 6 Sep - 16:50

Idem, depuis deux ans ce mois-ci.

Rien n'a été dû au hasard et je me surprends continuellement dans mon cheminement. Guidée par l'intuition, la perspicacité ou l'insconcient qui parle?

Il y a une fois où j'ai identifié que mon insconcient a parlé: quand je me suis mise à relater la nuit à BXL sans savoir ce qui allait se révéler...

Bonne après-midi

_________________
Les outils du Forum:
Conditions d'utilisation
Guide d'utilisation
Plan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnieteva.france-forum.com/
Alpha Centauri

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Lun 19 Déc - 15:37

J'ai vu le film Premier contact que j'ai beaucoup apprécié. À la fin du film, au passage des toilettes, avant de rejoindre mon compagnon qui m'attendait, d'une seconde à l'autre, je me suis sentie très émotive de façon inexplicable. Dehors, mon subconscient a craqué, sentiment d'une grosse tristesse.

_________________
Les outils du Forum:
Conditions d'utilisation
Guide d'utilisation
Plan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnieteva.france-forum.com/
glingal

avatar

Age : 48
Messages : 48
Date d'inscription : 05/05/2017
Localisation : France

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Sam 3 Juin - 9:37


Je voulais juste préciser, au cas ou l'information pouvait vous être utile.
Vous témoignez de sensation de froid, de claquement de dents.
Je ne sais pas si pour vous c'est lié, mais je pratique les sorties de corps et projections astrales.
La transe profonde provoque une paralysie du corps, la catalepsie, et quand on en sort, on a vraiment très très froid, au point de claquer des dents.

Ce que je crois c'est que les aliens induisent cet état de transe profonde quand ils interviennent sur nous. Pas seulement pour faciliter les manipulations mais aussi parce qu'ils peuvent modifier notre état de conscience durant le contact, et agir aussi probablement sur un autre plan.

Je précise aussi au passage que pour sortir de son corps, il n'y pas besoin forcément d'entrer en transe profonde, la transe légère suffit. Sauf dans certaines circonstances.

_________________
Avec la beauté devant moi, je marche
Avec la beauté derrière moi, je marche
Avec la beauté au-dessus de moi, je marche
Avec la beauté au-dessous de moi, je marche
Avec la beauté tout autour de moi, je marche

Accomplie dans la beauté oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.enigmes-tv.fr/
Alpha Centauri

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 07/06/2015
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Enquête personnelle   Mer 27 Déc - 22:49

@Glingal a écrit:
Vous témoignez de sensation de froid, de claquement de dents.
Je ne sais pas si pour vous c'est lié, mais je pratique les sorties de corps et projections astrales.
La transe profonde provoque une paralysie du corps, la catalepsie, et quand on en sort, on a vraiment très très froid, au point de claquer des dents.

Bonjour Glingal, je vous réponds suite à un nouvel élément dans cette enquête. Pour votre citation, la transe profonde profonde et la catalepsie ne me parlent pas, mais le claquement de dents et l'hypothermie oui, ainsi que des mains moites. Pendant la "décorporation", forcée (?).

La nuit du 23 au 24 décembre 2017, j'ai libéré des émotions très fortes, celles vécues lors de ma dernière séance en hypnothérapie et avec des nouveaux éléments.

_________________
Les outils du Forum:
Conditions d'utilisation
Guide d'utilisation
Plan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnieteva.france-forum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enquête personnelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enquête personnelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» Enquête biodiversité, Muséum national d'Histoire naturelle
» Enquête sur la mortalité des hérissons
» Enquête Université Bordeaux 2
» Enquête (1996) sur l'opinion des non-végés sur végétarisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OVNI et Êtres Vivants d'Ailleurs :: Témoignages :: Vos Témoignages :: Contact, Abduction et Hybridation-
Sauter vers: